Pourquoi des entreprises fictives avec de faux employés ? [chômage]

midi-pyrenees : ludovic bertron flickr photos

LUTTE CONTRE LE CHĂ”MAGE – Le chĂ´mage de longue durĂ©e a atteint des records l’annĂ©e dernière dans la zone euro. Selon Eurostat 52,6 % des chĂ´meurs l’Ă©taient depuis au moins un an en 2014. En attendant de retrouver un vĂ©ritable emploi, des emplois factices peuvent aider les chĂ´meurs de longue durĂ©e Ă  se rĂ©insĂ©rer dans la vie professionnelle. Un concept, pas si rĂ©cent que çà, mais qui semble fonctionner.

Trop de chômeurs en longue durée

MĂŞme si en France le chĂ´mage de longue durĂ©e est moins prĂ©occupant qu’en Grèce ou qu’en Italie oĂą les taux de chĂ´mage de longue durĂ©e ont respectivement atteint 73% et 61 % en 2014, les chiffres ne sont pas des plus rĂ©jouissants. L’annĂ©e dernière, la part de chĂ´meurs de longue durĂ©e en France a frĂ´lĂ© les 43% du total des chĂ´meurs, du jamais vu depuis les deux dernières dĂ©cennies. Plus de 4 chĂ´meurs sur 10 en France seraient donc au chĂ´mage depuis 12 mois ou plus.

Et pour celles ou ceux qui auraient l’opportunitĂ© de retrouver un emploi, les rĂ©sultats de la dernière enquĂŞte de PĂ´le emploi « besoins en main d’oeuvre » d’avril 2015, loin d’ĂŞtre catastrophiques,  ne sont pas pour autant très rassurants. Presque 2/3 des prĂ©visions d’emplois pour 2015 ne seraient que des CDD. Un paradoxe intĂ©ressant avec le fait que 64% des entreprises estiment pourtant avoir des difficultĂ©s de recrutement et que des centaines de milliers de postes Ă  pourvoir, Ă  cause du manque d’intĂ©rĂŞt qu’ils suscitent, sont « boudĂ©s » par les candidats.

chomage-recrutement-2015

Des contrats plus ou moins précaires liés aux necessités de réduction des coûts des entreprises depuis le début de la crise économique.

Un Ă©cart important avec les Etats-Unis

Si les chiffres du chĂ´mage de longue durĂ©e en Europe sont inquiĂ©tants, Ă  l’inverse les Etats-Unis affichent des rĂ©sultats plus qu’honorables. Après avoir connu un coup dur en 2010, contrairement Ă  l’Europe la proportion de chĂ´meurs de longue durĂ©e ne cesse de baisser. Après avoir atteint 31,6% en 2010, en 2014 le nombre de chĂ´meurs de longue durĂ©e aux Etats-Unis est revenu Ă  22,6% en 2014 comme le montre cette Ă©tude amĂ©ricaine du « bureau of Labor statistics ».

Un chĂ´mage qui entraĂ®ne l’exclusion

Stefano Scarpetta le directeur adjoint de l’Organisation de coopĂ©ration et de dĂ©veloppement Ă©conomiques interrogĂ© expose le problème soulevĂ© par le chĂ´mage de longue durĂ©e dans le New York Times :  » au fur et Ă  mesure, leurs compĂ©tences commencent Ă  devenir obsolètes, ils sont stigmatisĂ©s. Ils risquent de plus en plus d’ĂŞtre dĂ©connectĂ©s du marchĂ© de l’emploi et de la sociĂ©tĂ©, avec tout ce que cela implique de nĂ©gatif dans leurs rapports avec leur famille, pour eux, pour leurs proches, pour l’Ă©conomie tout entière »

Le New York Times relate aussi l’histoire de cette employĂ©e, heureuse d’intĂ©grer l’entreprise Candelia, une sociĂ©tĂ© de ventes de fournitures :  » quand on cherche pendant longtemps et que l’on ne trouve rien, c’est vraiment très dur, il y a de quoi dĂ©primer… on commence Ă  se questionner sur ses rĂ©elles capacitĂ©s. A un moment, on commence mĂŞme Ă  ne plus voir la fin du tunnel » .

Une des solutions : les Entreprises d’entraĂ®nement ou EEP

Faire comme s’ils avaient un vrai emploi….

De grands bureaux, des ordinateurs, une photocopieuse qui tourne toute la journĂ©e, des appels de clients passant des commandes. Dans ces structures tout fait penser Ă  une vraie entreprise avec de vrais employĂ©s et pourtant, tout est fictif. Chacune d’entre elles a une activitĂ© qui lui est propre : la porcelaine, le textile, les cosmĂ©tiques, la vente de fournitures de bureaux ou de nourriture pour chiens. Il s’agit d’Animal Kingdom, de Prestige cosmetique, d’Artlim, de Candelia… la liste est longue puisqu’on dĂ©nombre plus de 5000 de ces strucutres imaginaires Ă  travers le monde entier parmi 42 pays.

Dans ces entreprises vous verrez des gens travailler, faire de la comptabilitĂ©, rĂ©diger des Ă©tudes, faire des photocopies, passer des commandes et pourtant…tout est imaginaire ! DĂ©veloppĂ© en Allemagne dans les annĂ©es 70, les Entreprises d’entraĂ®nement dites EE ou Entreprises d’entrainement pĂ©dagogiques, les EEP, sont des structures qui permettent aux chĂ´meurs de se replonger dans le monde de l’emploi. Comme dans une entreprise classique, l’employĂ© dispose de bureaux, et se voit attribuer une ou plusieurs missions Ă  effectuer. Tout fonctionne comme dans une entreprise rĂ©elle et pourtant tout est imaginaire.


ci-dessus, l’EEP de Thueyts accueillant des stagiaires pour s’entraĂ®ner dans des conditions reelles

Une centaine d’Entreprises d’entraĂ®nement existent en France et  fonctionnent au sein d’un rĂ©seau national, le REEP EUROENT’ENT. Dans Jeune Dirigeant N°108, le directeur du rĂ©seau national Pierre Troton explique que ces structures permettent aux personnes sans emploi de reprendre confiance en eux :  « Garder cette habitude de se lever, s’organiser, travailler en Ă©quipe permet de reprendre confiance en soi. On apprend en faisant. On se remet en selle tout en acquĂ©rant le savoir-ĂŞtre requis en entreprise »

…pour pouvoir retrouver par la suite un vĂ©ritable emploi.

A la vue des rĂ©sultats, le concept semble fonctionner. Entre 60 et 70% d’entre eux reprennent le chemin de l’emploi, tant par l’obtention d’emplois de plus de 6 mois, voir mĂŞme d’emplois Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e, que par la crĂ©ation de leurs propre entreprise. Si les EE permettent aux chĂ´meurs de se rĂ©insĂ©rer dans le monde du travail, les jeunes ou des salariĂ©s souhaitant se rĂ©orienter, acquĂ©rir de l’expĂ©rience dans des conditions rĂ©elles, ou simplement prendre ou reprendre confiance en eux, peuvent aussi demander Ă  s’entraĂ®ner dans ces entreprises d’entraĂ®nement.

Pour en savoir plus, des rencontres régionales ont lieu au mois de juin dans différentes régions de France (conf. le calendrier ci-dessous) au sein de structures tel que les GRETA ou les AFPA, ou encore les chambres des métiers.

Calendrier des rencontres régionales 2015 (source du tableau http://www.euroentent.net )

CENTRE lundi 08 juin 2015 Orléans  
AQUITAINE LIMOUSIN POITOU CHARENTES mardi 09 juin 2015 Libourne  
MIDI PYRENEES LANGUEDOC ROUSSILLON mercredi 10 juin 2015 Narbonne  
PACA jeudi 11 juin 2015 Toulon  
AUVERGNE RHONE ALPES vendredi 12 juin 2015 Venissieux  
NORMANDIE lundi 15 juin 2015 Evreux  
PAYS DE LOIRE mardi 16 juin 2015 Le Mans  
ILE DE FRANCE mercredi 17 juin 2015 Montmorency  
NORD PAS DE CALAIS PICARDIE jeudi 18 juin 2015 Calais
BOURGOGNE FRANCHE COMTE vendredi 19 juin 2015 Besançon  

 

 



Et vous qu'en pensez-vous ? Reagir a l'article !

Loading Comments…
more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>
Cet article vous a plu ?
Pourquoi des entreprises fictives avec de faux employés ? [chômage] 5.00/5 6 votes