UNIVERSITES : les frais d'inscription auraient peu d'impact

midi-pyrenees : la hausse des frais universitaires financée par les aides

Selon une √©tude internationale publi√©e aujourd‚Äôhui par la Commission europ√©enne, la hausse des droits d’inscription universitaires n’aurait pas vraiment d’impact sur le nombre d’inscription des √©tudiants et serait compens√©e par les aides financi√®res.

Les frais d’inscription seraient compens√©s par les aides financi√®res…

Selon le r√©sultat de cette analyse r√©alis√©e par le Deutsches Zentrum f√ľr Hochschul- und Wissenschaftsforschung (DZHW) et par l’organisation Higher Education Strategy Associates (HESA), la hausse des droits universitaires n‚Äôaurait aucun impact sur le taux de participation des √©tudiants, y compris pour les les √©tudiants de cat√©gories socio-√©conomiques inf√©rieurs, √† condition que celle-ci soit compens√©e par l’octroi d’aides en rapport. Cela a pu √™tre observ√© en Allemagne, en Autriche, au Portugal en Angleterre et au Canada. En Angleterre, par exemple, les augmentations des frais de scolarit√© ont √©t√©¬† compens√©es par des pr√™ts, et au Canada, ces augmentations ont √©t√© compens√©es par des des bourses et des cr√©dits d‚Äôimp√īt.

Seuls les √©tudiants plus √Ęg√©s pourraient √™tre p√©nalis√©s par une hausse des frais d’inscription. Par exemple, pour l’Angleterre une hausse de 8000 euros, aurait des impacts n√©gatifs sur les √©tudiants plus √Ęg√©s.

…mais les conditions de l’√©tudiant ne seraient pas forc√©ment meilleures

L’augmentation des frais am√©liore les conditions de l’√©tablissement mais pas forc√©ment les conditions de l‚Äô√©tudiant : « les √©tudiants payent plus sans pour autant obtenir plus ». Une partie des recettes obtenues est souvent r√©serv√©e √† l’expansion de l’√©tablissement, ou compense l’inflation du co√Ľt des professeurs. Certaines ressources sont aussi allou√©es √† des postes non p√©dagogiques, tels que l’administratif, la gestion ou la recherche. L’√©tude indique que, m√™me si elle est b√©n√©fique, la recherche ne doit pas √™tre valoris√©e au d√©triment m√™me des conditions de l’√©tudiant.

Les conditions de l’√©tudiant peuvent m√™me se d√©grader. Au Canada, le nombre de professeurs par √©l√®ves a m√™me diminu√© alors que les frais par √©tudiant ont augment√© de 40%;

Mme¬†Androulla Vassiliou, commissaire europ√©enne en charge de l‚Äô√©ducation, de la culture, de la jeunesse et des sports, indique que cette √©tude remet en cause certaines hypoth√®ses sur le sujet controvers√© des droits d’inscription et qu’elle « fournit des √©l√©ments pr√©cieux pour alimenter le d√©bat en cours au sein de l‚ÄôUE »

Document : Les changements en mati√®re de partage des co√Ľts ont-ils une incidence sur le comportement des √©tudiants et des √©tablissements d’enseignement sup√©rieur ?

 



Et vous qu'en pensez-vous ? Reagir a l'article !

Loading Comments…
more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>
Cet article vous a plu ?
UNIVERSITES : les frais d’inscription auraient peu d’impact 5.00/5 5 votes